WWW.DJMOT.FR - dj mariage oriental et mixte

MIX


Vous avez déjà observé un Dj manipuler ses platines pour enchaîner les disques sans coupure et surtout sans changement de rythme. Vous allez enfin tout savoir sur ces fameux "mixs"...
Mais attention plusieurs grands styles de Musiques demandent des techniques différentes. Le Hip-Hop ne se mixe pas comme de la House ou encore comme de la Jungle. Alors à toi de sa voir où t'es plus à l'aise, le style que tu connais le mieux.



Les vinyles : la matière première


Tout d'abord il te faut connaître tout tes disks du début jusqu'à la fin dans ses moindres recoint. Une fois cette grosse part du travail réalisée, il faut les classer par genres puis par tempo (les fameux BPM : Beat per Minutes = Bâtement Par Minute). Ensuite il faut construire ta playlist : mets-y les vinyles, que tu connais le mieux, qui passent le mieux. Au début, il faut te tenir à une liste et maîtriser les transitions que tu sais faire.



Les Transitions ( Le Mix au Tempos)


Tout mixage nécessite deux sources sonores, comme par exemple 2 platines disques ou 2 platines à disque compact, mais le mix au tempo requiert des fonctions particulières : un réglage de la vitesse de lecture par curseur, avec variation de l'ordre de +/- 8% ; la possibilité d'accélérer et freiner le disque à la volée par une molette, un joystick ou des boutons pour les CD, à la main avec une feutrine sur le plateau pour les vinyles; un démarrage instantané et des fonctions de repérage et de calage. La plupart des DJ's actuels préfère encore le mixage au vinyle, mais le mixage au CD gagne toujours du terrain. Les platines CD modernes offrent en effet de nombreux avantages: pas d'usure, une grande précision des commandes, plus de saut de disque, des effets spéciaux, sans parler du gain de poids des CDs en utilisation mobile... Vous avez déjà observé un DJ manipuler ses platines pour enchaîner les disques sans coupure et surtout sans changement de rythme. Vous allez enfin tout savoir sur ces fameux "mixes"... La grosse caisse marque chaque temps, la caisse claire les temps 2 et 4 et une cymbale "charleston" est entre chaque temps



Le principe : Quoi mixer ?


Le principe de base du mix au tempo est très simple : il s'agit de synchroniser et d'harmoniser les rythmes de 2 morceaux de musique différents, exactement comme pour faire marcher au pas 2 personnes d'allures différentes ; évidemment, plus ces rythmes seront différents, plus difficile sera leur mixage au tempo ! L'immense majorité des musiques actuelles utilise la mesure à 4 temps, avec le temps fort sur le premier temps. Le rythme d'un morceau est marqué en particulier par les percussions (la batterie) et par la ligne de basse. On peut mixer n'importe quel disque avec un rythme marqué et régulier, comme toutes les musiques électroniques, rap, groove, funk, disco... Cependant certains vieux titres de disco enregistrés avec un batteur en live sont impossibles à mixer car leur rythme varie sans cesse. Enfin, on mixe rarement des titres reggae, slow, rock ou variété FM...
Pour réussir un mix au tempo, il faut d'abord amener les deux disques au même tempo, puis les synchroniser, avant de les enchaîner avec la table de mixage. Une erreur fréquente et désagréable est d'aligner un 1er temps avec un 2ème temps, ce qui fait un mix "bancal". Raffinement supplémentaire, on peut de plus synchroniser les phrases musicales pour obtenir un mix totalement homogène.



La technique : le rythme


Le disque 1 en lecture est diffusé dans la sono, le disque 2 est en pré-écoute au casque sur une seule oreille: chaque oreille écoute alors un disque différent. On va mixer le disque 2, c'est à dire qu'on va seulement agir sur le disque 2. On cale alors le disque 2 sur la caisse claire (2ème tps), puis on le lance en lecture sur le 2ème temps du disque 1. On écoute si le disque 2 prend du retard ou de l'avance sur le disque 1, et on corrige alors sa vitesse de lecture au curseur de pitch. En freinant ou accélérant le disque 2 on re-synchronise le disque 2 avec le disque 1, puis on recommence tout. Lorsque le disque 1 et le disque 2 ne se décalent presque plus, la mise au tempo est terminée, et on peut faire l'enchaînement. On synchronise ensuite les mesures (1er temps du disque 1 sur 1er temps du disque 2) ; Les compteurs électroniques de BPM, de même que les livres de BPM, indiquent le tempo des disques en BPM (Battements Par Minute). Il suffit alors d'un simple calcul pour savoir de combien ralentir ou accélérer (en %) un disque pour l'amener au tempo d'un autre. Cette méthode, peu utilisée, est méprisée par les puristes.
Pour que l'enchaînement "sonne" bien, il est nécessaire de jouer avec les réglages de tonalité de la table de mixage, tout en assurant la transition d'un disque à l'autre. Voici les détails... L'enchaînement lui-même consiste donc à monter le niveau du disque 2, puis à baisser ensuite le niveau du disque 1 : c'est enchaîné. On peut bien sûr jouer ensuite avec les curseur et les tonalités pour faire des effets ;)



La technique : la tonalité, Les effets


Toute musique contient des sons graves, médium et aigus selon certaines proportions ; aussi lors du mixage, qui est la superposition de 2 musiques, il convient de respecter cet équilibre entre les bandes de fréquences pour éviter d'augmenter le niveau sonore ainsi que pour éviter la distorsion. Concrètement, une fois les deux disques synchronisés, on monte progressivement le volume du 2ème disque jusqu'à diffuser les deux disques en même temps dans la sono ; le problème est que ce mélange peut faire une "bouillie" confuse. Pour remédier à cela, il suffit par exemple de couper les graves sur l'un des disques. Certaines platines CD récentes intègrent des effets intéressants, dont il ne faut évidemment pas abuser. Des filtres coupe-bande ou à balayage permettent de dynamiser des mixes, voire de remodeler des titres house... Les fonctions de calage (CUE) permettent de jouer avec le disque comme avec un sampler, et le bouclage ouvre la voie au remix en temps réel !






Quelques Conseils



Pour réaliser un bon set, Il vaut mieux choisir tes vinyles par tempo. Ton mix sera plus uni.
Un mix bien construit comporte une intro, une montée progressive en tempo ainsi qu'une fin.
A la fin de set, arrete tes platines (éteint les) afin de réaliser une chute lente et progressive.
Pour te débarrasser de l'un des deux vinyles, Appuyes sur le bouton stop tout en laissant entendre cet arrêt.
Lorsque tes deux vinyles sont au même tempo et, que tu veux te débarrasser de l'un des deux, il te suffit de renvoyer en arrière le vinyle que tu veux effacer.
Pour ceux qui possède une table de mixage avec un sampler, Sample le début de la chanson et lorsque que tu effectue la transition, laisse que le sampler faire. Ensuite, joue sur le variateur de vitesse. et enchaine sur l'autre vinyle.